Comment isoler sa porte d’entrée ?


Les conséquences du manque d’isolation d’une porte d’entrée ne sont pas à prendre à la légère. En effet, faire le point sur les qualités de votre porte est nécessaire au bout de quelques années ou après un achat. Tous nos conseils…

Pour maintenir la température intérieure

Une isolation thermique de mauvaise qualité permet à l’air froid de passer par votre porte. Ce froid génère de nombreux courants d’air et avec lui une hausse de la facture de chauffage. Pour contrôler l’isolation, inspectez du coté de vos gonds et de vos joints. Passez votre main et vous constaterez rapidement une défaillance thermique.

Plusieurs solutions existent pour vous faciliter la vie et ne plus craindre les passages d’air frais :

Vous pouvez si l’air passe par-dessous la porte :

  • Installer un boudin de porte en tissu
  • Disposer une cornière anti-pince en extérieur
  • Renforcer par des joints d’isolation (joints auto-fixants, mousse polyuréthane …)

Si l’air passe par les cotés ou le dessus de la porte :

  • Contrôler/changer le joint de porte
  • Installer un système de rideau directement sur la porte plus ou moins épais
calfeutrage-d-porte-323-p1-l480-h480-c

Calfeutrer une porte. creditsimage maisonbrico.com

Une meilleure protection acoustique de votre maison :

Lorsque l’on habite en immeuble, au rez-de-chaussée ou dans une rue passante, vouloir se protéger des nuisances sonores est indispensable au confort au quotidien. Diverses possibilités sont à nouveau à votre portée :

  • Poser un isolant sur la porte en privilégiant les conseils d’un serrurier pour être sur d’allier efficacité et maitrise du cout.
  • Construire un SAS d’entrée, si les dimensions de votre habitat le permettent.
  • Installer un rideau en prenant un tissu très épais.

Le tout en un ?

Pour réaliser des bénéfices réels de performances thermiques et acoustiques et correspondantes aux besoins spécifiques de votre maison, le changement complet de votre porte peut-être à envisager. Un professionnel saura vous proposer la porte d’entrée qui vous assistera au mieux en fonction de votre lieu d’habitation, de votre chauffage, de l’épaisseur de vos murs. Inutile de vouloir de suite une porte haut de gamme mais sans pour autant écarter l’idée, par exemple, d’opter pour une porte blindée.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *